•  

    Bourgogne Aligoté

    Appellation Régionale

    Territoire

     

    L’appellation : 1608 ha 58 a environ.

     

     

     

    Histoire et étymologie

     

    Bourgogne vient de Burgonde.

    « Les Burgondes étaient un peuple de bons barbares d’origine germanique et peut-être scandinave. Chassés par de mauvais barbares, ils rêvaient d’une terre promise. Peu nombreux, autour de 436 apr. J.-C., les Burgondes ont gagné la Savoie, puis avancé vers la vallée du Rhône et occupé Lyon. En 500, le royaume des Burgondes est à son apogée. Gondebaud, leur roi, fut sans aucun doute le premier des grands princes de Bourgogne. Il a promulgué pour son peuple une Lex Burgundionum grâce à laquelle les Bourguignons apprennent déjà que dérober des raisins dans une vigne et refuser l’hospitalité à un étranger sont des fautes graves qui méritent de sévères sanctions ».

    Pierre Poupon, Toute la Bourgogne, portrait d’une province, 1970.

     

    Le cépage Aligoté appartient à la famille des Noiriens, il provient donc du Pinot Noir. Comme le Chardonnay, il est issu d’un croisement entre le Gouais Blanc et le Pinot Noir.

     

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Une appellation régionale permet pour un vin de réaliser l’assemblage de plusieurs territoires du vignoble compris dans l’aire d’appellation. Notre spécificité d’éleveur nous oblige à un travail de sélection rigoureux des meilleures parcelles propices à l’élaboration de notre vin en fonction du millésime.

    Pour notre Bourgogne Aligoté, nous avons sélectionné des parcelles sur les coteaux de Pernand-Vergelesses et sur des secteurs caillouteux de Marsannay.

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

  •  

    Bourgogne

    Appellation Régionale

    Territoire

     

    L’appellation : 854 ha 19 a environ.

     

     

    Origine

     

    Le cépage Chardonnay appartient à la famille des Noiriens, il est un descendant naturel du Pinot Noir, couplé avec le cépage Gouais Blanc. S’il est présent partout dans le monde, sa mère-patrie demeure la Bourgogne. Au Moyen-Âge, on l’appelait en Côte-d’Or Beaunois. Il faut vraisemblablement situer son origine géographique dans le Mâconnais en Saône-et-Loire. En effet, on le trouve mentionné en 1865 comme le « meilleur chardonnet mais en petite quantité à Saint-Sorlin » (actuellement La Roche-Vineuse). Au XIXe siècle, les vignerons parlaient du Chardenet ou du Chaudenet.

    Le Chardonnay aime les sols assez lourds, argileux et profonds. Il parvient à une haute expression entre Puligny-Montrachet et Chassagne-Montrachet. Il livre aussi bien d’autres aspects de son caractère sur la butte de Corton ou le long de la Côte de Beaune. Au fil des siècles, les vignerons ont su sélectionner les meilleurs plants affirmant plus que jamais la trilogie inséparable cépage-terroir-climat.

     

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Les territoires en Appellation Régionale, bien que plus vastes que ceux des vins en appellations Village, Premier Cru ou Grand Cru, possèdent comme eux la même origine bourguignonne. Comme eux, ils bénéficient du même climat septentrional. Ils sont issus de l’érosion des mêmes coteaux argilo-calcaires du vignoble, mais reposent sur des sols plus riches et profonds.

    Pour notre Bourgogne Blanc, nous avons sélectionné des parcelles situées dans le Clos de la Combe à Puligny-Montrachet, dans le village de Corpeau qui jouxte celui de Puligny-Montrachet, dans la Côte de Beaune et dans le Mâconnais.

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

  •  

    Auxey-Duresses

    Appellation Village

    Lieux-dits Les Hautées et La Macabrée

    Territoire

     

    L’appellation : 38 ha 06 a.

    Les lieux-dits :

    Les Hautées : 8 ha 02 a 89 ca.

    La Macabrée : 5 ha 65 a 80 ca.

     

     

     

    Histoire et étymologie

     

    Le village est situé à l’entrée de la vallée qui s’enfonce dans les Hautes Côtes depuis la Côte de Beaune sur la route de la Rochepot et d’Autun. Il a cette particularité de regrouper en son sein les hameaux d’Auxey-le-Grand, Petit-Auxey et Melin. Ce dernier était un site druidique important à l’époque gallo-romaine. Puis au VIIe siècle, les moines de Saint-Symphorien d’Autun apportèrent une nouvelle prospérité. Les moines de Cluny ont pris la suite au Xe siècle faisant d’Auxey-Duresses une riche dépendance agricole avec des moulins à grains et des pressoirs à raisins.

    Auxey vient du latin Alcius devenu Aucey puis Aucé, rattaché sans doute à un Gallo-Romain. Il évoque aussi Alise ou falaise, le site du village s’y prête. Le nom de climat Duresses lui a été accolé, son origine n’a pas été identifiée.

     

    Les Hautées est en relation avec la toponymie du lieu.

    La Macabrée vient de marais pour évoquer un terrain où il y poussait autrefois des roseaux.

     

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Notre vin provient de vignes de 2 parcelles âgées d’environ 40 ans situées aux lieux-dits Les Hautées et La Macabrée et touchant le village de Meursault. Exposées au nord-est et à une altitude de 280 à 300 mètres, elles reposent sur des sols bruns calcaires de 40 à 60 centimètres d’épaisseur, riches en pierres, résultant de l’altération des Calcaires de Dijon-Corton (ou Grenu) et des Calcaires de Ladoix (ou Dalle Nacrée).

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

  •  

    Meursault

    Appellation Village

    Lieu-dit Les Vireuils Dessous

    Territoire

     

    L’appellation : 277 ha 63 a.

    Le lieu-dit : 9 ha 28 a 84 ca.

     

     

     

    Histoire et étymologie

     

    Valorisé et développé par les moines de Cîteaux dès 1098, le village est inscrit aujourd’hui au Patrimoine Mondial de l’Unesco. L’ensemble de son bâti fait référence à la culture viticole bourguignonne avec maisons vigneronnes et grandes propriétés bourgeoises. L’Hôtel de Ville est devenu célèbre grâce au film La Grande Vadrouille. La flèche du clocher de l’église du XVe siècle culmine à 53 mètres. Appelé Murassalt en 1094, Meursault viendrait de minor saltus ou « petite forêt » ou encore de marsault, un lieu planté de saules.

    Les Vireuils signifie en vieux français « chemin » ou « sentier » qui contourne le village.

     

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Notre vin provient de vignes âgées d’environ 35 ans situées au lieu-dit Les Vireuils Dessous à Meursault. Exposées à l’est et au nord-est et à une altitude de 300 à 320 mètres, elles reposent sur des sols bruns calcaires de 40 à 60 centimètres d’épaisseur, riches en pierres, résultant de l’altération des Calcaires de Ladoix (ou Dalle Nacrée).

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

  •  

    Chassagne-Montrachet Premier Cru

    Climat Les Vergers

    Territoire

     

    L’appellation : 116 ha 99 ca.

    Le climat : 5 ha 21 a 02 ca.

     

     

    Histoire et étymologie

     

    Le village se situe au sud de la Côte de Beaune. Gros bourg à l’époque gallo-romaine, il a subi la guerre entre le Duché de Bourgogne et le Royaume de France et a été incendié en 1476. Son renouveau doit beaucoup aux moines de Cluny qui remirent le village et le vignoble en valeur.

    Appelé Cassanae en 886, nom dérivé de cassanus, chêne en roman. Le nom de Montrachet lui a été accolé, il pourrait signifier « Mont de l’Épervier » ou encore « Mont Pelé » : cité comme « Mont Rachaz » en 1742, seuls des buissons y poussaient à l’époque.

    Les Vergers trouve son origine dans la culture fruitière répandue au Moyen-Âge.

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Notre vin provient de vignes âgées de 50 ans, situées sur la commune de Chassagne-Montrachet dans le climat Les Vergers. Avec une exposition à l’est et à une altitude de 255 à 270 mètres, elles reposent sur les Calcaires de Chassagne, massifs et résistant à l’érosion, donnant des sols bruns peu profonds.

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

  •  

    Chassagne-Montrachet Premier Cru

    Climat Tête du Clos

    Territoire

     

    L’appellation : 116 ha 99 ca.

    Le climat : 2 ha 11 a 64 ca.

     

     

    Histoire et étymologie

     

    Le village se situe au sud de la Côte de Beaune. Gros bourg à l’époque gallo-romaine, il a subi la guerre entre le Duché de Bourgogne et le Royaume de France et a été incendié en 1476. Son renouveau doit beaucoup aux moines de Cluny qui remirent le village et le vignoble en valeur.

    Appelé Cassanae en 886, nom dérivé de cassanus, chêne en roman. Le nom de Montrachet lui a été accolé, il pourrait signifier « Mont de l’Épervier » ou encore « Mont Pelé » : cité comme « Mont Rachaz » en 1742, seuls des buissons y poussaient à l’époque.

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Notre vin provient de vignes âgées de 60 ans environ situées sur la partie sud de Chassagne-Montrachet au cœur du climat Tête du Clos. Avec une exposition au sud-est et à une altitude de 255 à 270 mètres, elles reposent sur les Calcaires de Chassagne, massifs et résistant à l’érosion, donnant un sol blanc mince et riche en pierres.

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

  •  

    Corton-Charlemagne Grand Cru

    Climats Le Rognet et Corton et Le Charlemagne

    Territoire

     

    L’appellation : 56 ha 61 a.

    Les climats :

    Le Rognet et Corton : 2 ha 22 a 26 ca.

    Le Charlemagne : 16 ha 94 a 72 ca.

     

     

    Histoire et étymologie

     

    La Côte de Beaune commence avec la Montagne de Corton. Histoire ou légende, ce coteau appartenait à Charlemagne d’où son nom. Mais la reine n’aimait pas le vin rouge car il tachait la barbe de l’Empereur, on l’a donc replanté en Chardonnay. Le lieu-dit « Le Charlemagne » est le cœur historique de l’appellation. Situé juste en-dessous du bois de Corton, il a donné son nom à l’ensemble du coteau dont l’altitude varie de 250 à 360 mètres.

    Corton vient de l’époque gallo-romaine où un domaine rural appelé Curtis fut pérennisé par les Francs puis par les moines de Cîteaux. Séparé d’un chemin du climat historique Corton et dissocié de ce dernier par suite d’héritages successifs, le climat Rognet et Corton fut « rogné » du Corton d’où son nom.

    Le Charlemagne vient de l’Empereur qui possédait des vignes à cet endroit. Il en fit cadeau à l’abbaye de Saulieu en 775.

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Notre vin est issu de vignes situées à une altitude de 300 à 320 mètres, avec une partie de vieilles vignes de 50 ans situées dans le climat Le Rognet et Corton, reposant sur un sous-sol constitué par les Calcaires de Dijon Corton (ou Grenu) avec en son sein un niveau de marnes riches en fossiles. L’autre partie provient de vignes de 25 ans situées dans le climat Le Charlemagne, reposant sur les marnes blanches de Pernand, donnant des sols clairs plutôt épais, riches en argiles limoneuses et en calcaire en haut du versant de la butte de Corton.

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

 

Camille Giroud • 3 Rue Pierre Joigneaux, 21200 Beaune

 

T. 03 80 22 12 65 • contact@camillegiroud.com

 

l'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

Sachez apprécier et consommer avec modération

 

 

Camille Giroud • 3 Rue Pierre Joigneaux, 21200 Beaune

 

T. 03 80 22 12 65 • contact@camillegiroud.com

 

l'abus d'alcool est dangereux pour la santé

Sachez apprécier et consommer avec modération

 

Mention légales • Crédits

 

Les vins blancs

FR

———

ENG

  •  

    Bourgogne Aligoté

    Appellation Régionale

    Territoire

     

    L’appellation : 1608 ha 58 a environ.

     

     

    Histoire et étymologie

     

    Bourgogne vient de Burgonde.

    « Les Burgondes étaient un peuple de bons barbares d’origine germanique et peut-être scandinave. Chassés par de mauvais barbares, ils rêvaient d’une terre promise. Peu nombreux, autour de 436 apr. J.-C., les Burgondes ont gagné la Savoie, puis avancé vers la vallée du Rhône et occupé Lyon. En 500, le royaume des Burgondes est à son apogée. Gondebaud, leur roi, fut sans aucun doute le premier des grands princes de Bourgogne. Il a promulgué pour son peuple une Lex Burgundionum grâce à laquelle les Bourguignons apprennent déjà que dérober des raisins dans une vigne et refuser l’hospitalité à un étranger sont des fautes graves qui méritent de sévères sanctions ».

    Pierre Poupon, Toute la Bourgogne, portrait d’une province, 1970.

     

    Le cépage Aligoté appartient à la famille des Noiriens, il provient donc du Pinot Noir. Comme le Chardonnay, il est issu d’un croisement entre le Gouais Blanc et le Pinot Noir.

     

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Une appellation régionale permet pour un vin de réaliser l’assemblage de plusieurs territoires du vignoble compris dans l’aire d’appellation. Notre spécificité d’éleveur nous oblige à un travail de sélection rigoureux des meilleures parcelles propices à l’élaboration de notre vin en fonction du millésime.

    Pour notre Bourgogne Aligoté, nous avons sélectionné des parcelles sur les coteaux de Pernand-Vergelesses et sur des secteurs caillouteux de Marsannay.

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

     

  •  

    Bourgogne

    Appellation Régionale

    Territoire

     

    L’appellation : 854 ha 19 a environ.

     

     

    Origine

     

    Le cépage Chardonnay appartient à la famille des Noiriens, il est un descendant naturel du Pinot Noir, couplé avec le cépage Gouais Blanc. S’il est présent partout dans le monde, sa mère-patrie demeure la Bourgogne. Au Moyen-Âge, on l’appelait en Côte-d’Or Beaunois. Il faut vraisemblablement situer son origine géographique dans le Mâconnais en Saône-et-Loire. En effet, on le trouve mentionné en 1865 comme le « meilleur chardonnet mais en petite quantité à Saint-Sorlin » (actuellement La Roche-Vineuse). Au XIXe siècle, les vignerons parlaient du Chardenet ou du Chaudenet.

    Le Chardonnay aime les sols assez lourds, argileux et profonds. Il parvient à une haute expression entre Puligny-Montrachet et Chassagne-Montrachet. Il livre aussi bien d’autres aspects de son caractère sur la butte de Corton ou le long de la Côte de Beaune. Au fil des siècles, les vignerons ont su sélectionner les meilleurs plants affirmant plus que jamais la trilogie inséparable cépage-terroir-climat.

     

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Les territoires en Appellation Régionale, bien que plus vastes que ceux des vins en appellations Village, Premier Cru ou Grand Cru, possèdent comme eux la même origine bourguignonne. Comme eux, ils bénéficient du même climat septentrional. Ils sont issus de l’érosion des mêmes coteaux argilo-calcaires du vignoble, mais reposent sur des sols plus riches et profonds.

    Pour notre Bourgogne Blanc, nous avons sélectionné des parcelles situées dans le Clos de la Combe à Puligny-Montrachet, dans le village de Corpeau qui jouxte celui de Puligny-Montrachet, dans la Côte de Beaune et dans le Mâconnais.

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

     

  •  

    Auxey-Duresses

    Appellation Village

    Lieux-dits Les Hautées

    et La Macabrée

    Territoire

     

    L’appellation : 38 ha 06 a.

    Les lieux-dits :

    Les Hautées : 8 ha 02 a 89 ca.

    La Macabrée : 5 ha 65 a 80 ca.

     

     

     

    Histoire et étymologie

     

    Le village est situé à l’entrée de la vallée qui s’enfonce dans les Hautes Côtes depuis la Côte de Beaune sur la route de la Rochepot et d’Autun. Il a cette particularité de regrouper en son sein les hameaux d’Auxey-le-Grand, Petit-Auxey et Melin. Ce dernier était un site druidique important à l’époque gallo-romaine. Puis au VIIe siècle, les moines de Saint-Symphorien d’Autun apportèrent une nouvelle prospérité. Les moines de Cluny ont pris la suite au Xe siècle faisant d’Auxey-Duresses une riche dépendance agricole avec des moulins à grains et des pressoirs à raisins.

    Auxey vient du latin Alcius devenu Aucey puis Aucé, rattaché sans doute à un Gallo-Romain. Il évoque aussi Alise ou falaise, le site du village s’y prête. Le nom de climat Duresses lui a été accolé, son origine n’a pas été identifiée.

     

    Les Hautées est en relation avec la toponymie du lieu.

    La Macabrée vient de marais pour évoquer un terrain où il y poussait autrefois des roseaux.

     

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Notre vin provient de vignes de 2 parcelles âgées d’environ 40 ans situées aux lieux-dits Les Hautées et La Macabrée et touchant le village de Meursault. Exposées au nord-est et à une altitude de 280 à 300 mètres, elles reposent sur des sols bruns calcaires de 40 à 60 centimètres d’épaisseur, riches en pierres, résultant de l’altération des Calcaires de Dijon-Corton (ou Grenu) et des Calcaires de Ladoix (ou Dalle Nacrée).

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

     

  •  

    Meursault

    Appellation Village

    Lieu-dit

    Les Vireuils Dessous

    Territoire

     

    L’appellation : 277 ha 63 a.

    Le lieu-dit : 9 ha 28 a 84 ca.

     

     

     

    Histoire et étymologie

     

    Valorisé et développé par les moines de Cîteaux dès 1098, le village est inscrit aujourd’hui au Patrimoine Mondial de l’Unesco. L’ensemble de son bâti fait référence à la culture viticole bourguignonne avec maisons vigneronnes et grandes propriétés bourgeoises. L’Hôtel de Ville est devenu célèbre grâce au film La Grande Vadrouille. La flèche du clocher de l’église du XVe siècle culmine à 53 mètres. Appelé Murassalt en 1094, Meursault viendrait de minor saltus ou « petite forêt » ou encore de marsault, un lieu planté de saules.

    Les Vireuils signifie en vieux français « chemin » ou « sentier » qui contourne le village.

     

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Notre vin provient de vignes âgées d’environ 35 ans situées au lieu-dit Les Vireuils Dessous à Meursault. Exposées à l’est et au nord-est et à une altitude de 300 à 320 mètres, elles reposent sur des sols bruns calcaires de 40 à 60 centimètres d’épaisseur, riches en pierres, résultant de l’altération des Calcaires de Ladoix (ou Dalle Nacrée).

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

     

  •  

    Chassagne-Montrachet

    Premier Cru

    Climat Les Vergers

    Territoire

     

    L’appellation : 116 ha 99 ca.

    Le climat : 5 ha 21 a 02 ca.

     

     

    Histoire et étymologie

     

    Le village se situe au sud de la Côte de Beaune. Gros bourg à l’époque gallo-romaine, il a subi la guerre entre le Duché de Bourgogne et le Royaume de France et a été incendié en 1476. Son renouveau doit beaucoup aux moines de Cluny qui remirent le village et le vignoble en valeur.

    Appelé Cassanae en 886, nom dérivé de cassanus, chêne en roman. Le nom de Montrachet lui a été accolé, il pourrait signifier « Mont de l’Épervier » ou encore « Mont Pelé » : cité comme « Mont Rachaz » en 1742, seuls des buissons y poussaient à l’époque.

    Les Vergers trouve son origine dans la culture fruitière répandue au Moyen-Âge.

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Notre vin provient de vignes âgées de 50 ans, situées sur la commune de Chassagne-Montrachet dans le climat Les Vergers. Avec une exposition à l’est et à une altitude de 255 à 270 mètres, elles reposent sur les Calcaires de Chassagne, massifs et résistant à l’érosion, donnant des sols bruns peu profonds.

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

     

  •  

    Chassagne-Montrachet

    Premier Cru

    Climat Tête du Clos

    Territoire

     

    L’appellation : 116 ha 99 ca.

    Le climat : 2 ha 11 a 64 ca.

     

     

    Histoire et étymologie

     

    Le village se situe au sud de la Côte de Beaune. Gros bourg à l’époque gallo-romaine, il a subi la guerre entre le Duché de Bourgogne et le Royaume de France et a été incendié en 1476. Son renouveau doit beaucoup aux moines de Cluny qui remirent le village et le vignoble en valeur.

    Appelé Cassanae en 886, nom dérivé de cassanus, chêne en roman. Le nom de Montrachet lui a été accolé, il pourrait signifier « Mont de l’Épervier » ou encore « Mont Pelé » : cité comme « Mont Rachaz » en 1742, seuls des buissons y poussaient à l’époque.

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Notre vin provient de vignes âgées de 60 ans environ situées sur la partie sud de Chassagne-Montrachet au cœur du climat Tête du Clos. Avec une exposition au sud-est et à une altitude de 255 à 270 mètres, elles reposent sur les Calcaires de Chassagne, massifs et résistant à l’érosion, donnant un sol blanc mince et riche en pierres.

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

     

  •  

    Corton-Charlemagne Grand Cru

    Climats

    Le Rognet et Corton

    et Le Charlemagne

    Territoire

     

    L’appellation : 56 ha 61 a.

    Les climats :

    Le Rognet et Corton :

    2 ha 22 a 26 ca.

    Le Charlemagne :

     16 ha 94 a 72 ca.

     

     

    Histoire et étymologie

     

    La Côte de Beaune commence avec la Montagne de Corton. Histoire ou légende, ce coteau appartenait à Charlemagne d’où son nom. Mais la reine n’aimait pas le vin rouge car il tachait la barbe de l’Empereur, on l’a donc replanté en Chardonnay. Le lieu-dit « Le Charlemagne » est le cœur historique de l’appellation. Situé juste en-dessous du bois de Corton, il a donné son nom à l’ensemble du coteau dont l’altitude varie de 250 à 360 mètres.

    Corton vient de l’époque gallo-romaine où un domaine rural appelé Curtis fut pérennisé par les Francs puis par les moines de Cîteaux. Séparé d’un chemin du climat historique Corton et dissocié de ce dernier par suite d’héritages successifs, le climat Rognet et Corton fut « rogné » du Corton d’où son nom.

    Le Charlemagne vient de l’Empereur qui possédait des vignes à cet endroit. Il en fit cadeau à l’abbaye de Saulieu en 775.

     

     

    Le Terroir de notre vin

     

    Notre vin est issu de vignes situées à une altitude de 300 à 320 mètres, avec une partie de vieilles vignes de 50 ans situées dans le climat Le Rognet et Corton, reposant sur un sous-sol constitué par les Calcaires de Dijon Corton (ou Grenu) avec en son sein un niveau de marnes riches en fossiles. L’autre partie provient de vignes de 25 ans situées dans le climat Le Charlemagne, reposant sur les marnes blanches de Pernand, donnant des sols clairs plutôt épais, riches en argiles limoneuses et en calcaire en haut du versant de la butte de Corton.

     

     

     

     

    télécharger la fiche technique

     

     

     

 

Camille Giroud

3 Rue Pierre Joigneaux,

21200 Beaune

 

T. 03 80 22 12 65

contact@camillegiroud.com

 

l'abus d'alcool est dangereux

pour la santé.

Sachez apprécier et consommer

avec modération